Julia Jumeau : bric à brac

http://juliaj.free.fr/BricaBrac/julia_jumeau.html

mis à jour du 2016.01.07.2016.03.16. 2016.03.25 2016.05.24     2016.08.11      2016.11.08

Lien interne
Drupal Parinux :  faire les liens internes entre les éléments du sommaire et les différentes parties du texte ?

Si tu veux le faire toi-même il faut utiliser une ancre sur l'endroit que tu veux pouvoir atteindre :
poser une ancre ainsi : <a name="mozilla">Titre Paragraphe Mozilla</a>

et dans ton sommaire, utiliser un href interne à la page pour y faire référence, en utilisant le name donné précédemment :
<a href="#mozilla">Sommaire Mozilla</a>

Attention aux name/href, et à l'identifiant avec/sans #.
Quel processeur ?
I dont know if my cpu "AMD Phenom(tm) II X2 550 Processor " is support 64bit :
en root
grep -o lm /proc/cpuinfo
if you have lm (long word support) that means x86_64 cpu


Connaître le type d'architecture  d'un ordinateur uname -m  par exemple le type d'architecture : i386 ou amd64 ou ia64 ou ...   
Attention, cette commande montre l'architecture du noyau installé. Pas l'architecture du processeur.
Si on installe un noyau i386 sur un processeur 64bits, on verra i386.
L'inverse ne sera pas vrai car les noyaux 64bits ne tournent pas sur les processeurs 32 bits.
Remarque 1 :  cat /proc/cpuinfo  donne les précisions exactes


Connaître son ip

Dans une console taper : wget -q -O - http://whatismyip.org/ 

Connaître son ip

Petite piqûre de rappel : votre ordinateur peut posséder 2 numéros IP : Intranet (local) et Internet.
Il possède aussi et toujours ce n° IP par défaut : 127.0.0.1 (localhost) afin que votre ordinateur puisse se connaître à lui même, si il n'avait ni IP intranet et internet.

Pour les connaître tous : # ifconfig [entrée] en étant root

Connaître son ip

Les deux premières informations ne sont pas difficiles à connaître puisque c'est vous qui les avez définies. Il en va autrement de l'adresse ip. Ce n'est pas vous qui la choisissez mais elle vous est attribuée par votre FAI (Fournisseur d'Accès à Internet). Si vous vous connectez avec un modem classique, votre adresse ip change à chaque connexion (c'est une ip dynamique); si vous vous connectez par le cable ou l'ADSL, votre adresse ip peut rester la même pendant plusieurs jours.
Voici comment la connaître :

  •  sous windows 98 :  Une fois que vous êtes connecté, cliquez sur Démarrer >>> Exécuter...
    Dans la fenêtre qui s'ouvre, tapez winipcfg et cliquez sur OK. Une fenêtre s'affiche dans laquelle vous pourrez lire votre adresse ip. Elle se présente sous la forme 121.114.84.46
  • sous windows 2000,
    Me : cliquez sur  Démarrer
    >>> Programmes >>>
    Accessoires >>> Commandes
    MS-DOS (ou Invite de commandes).  Dans la fenêtre qui s'ouvre, tapez ipconfig et appuyez sur Entrée.
  • sous windows XP : Une fois que vous êtes connecté, cliquez sur Démarrer >>> Exécuter. Ensuite, à côté de Ouvrir : tapez la commande CMD puis cliquez sur OK.
    Dans la fenêtre qui apparaît, tapez ipconfig puis appuyez sur Entrée.
  • Il est également possible d'utiliser le freeware
    ip2
    pour connaître son adresse ip. Indispensable si vous vous connectez derrière un routeur ou à partir d'un LAN. Le site de l'auteur est : http://keir.net

(source :  http://www.cestfacile.org/connaitre_son_ip.htm

la commande "msconfig"
"démarrer" "exécuter" > taper :  "msconfig " , entrée et onglet démarrage de la fenêtre (dans Windows XP) puis décocher le programme qui s'impose au
démarrage. Mais attention, il s'agit de pouvoir identifier le-dit programme par son nom dans la liste.

Konsole
Tuer tous les processus d'un utilisateur en une seule fois
pkill -u <user>
Xterm
 the default terminal emulator for KDE.
That is configured in systemsettings, in default applications (in workspace appearance and behaviour), there you can set the terminal emulator.
Hold down control and click left, right or middle button to get the three XTerm pop-up menus.
wodim Installer directement en une seule commande une image iso :
wodim espace nomdelimage.iso
wodim=write optical disk media  (ancien nom de cdrkit)

Effacer un disque déjà enregistré et read and write
wodim espace blank=all
acpi
Connaître la charge de la batterie
acpi  dans une konsole
Nettoyages
Faire de la place sur son ordinateur


Photo Remplacer une couleur par une autre dans Paintshop
Prendre l'outil pipette
Sélectionner la couleur à changer :
  •     La couleur à changer apparait dans le carré du haut (bas de la fenêtre outils)
  •     Appuyer par double clic sur R pour inverser les deux couleurs.
  •     Faire un double clic sur la couleur à choisir
  •     Cliquer OK après avoir choisi la couleur.
Choisir l'outil "color replacer" (se trouve au-dessus du T dans la palette outils)
Cliquer sur la zone de couleur à remplacer pour répartir grossièrement la nouvelle couleur.
Inutile de faire attention au tracé du dessin, puisque l'outil remplace uniquement la couleur préalablement sélectionnée.


Photo

Créer un album photo avec photoshop
Ouvrir Photoshop.
Sous Fichier, selectionner Automatisation, puis Gallerie web photo
Avoir un DOSSIER SOURCE et CREER un DOSSIER DESTINATION:
dans ce dossier, photoshop va créer un fichier index.htm, un fichier Images et un fichier Vignettes et un fichier Pages.
remarques : il y a
reduction du format jpeg dans les images
affichées avec le navigateur.
J'ai donc refait les liens depuis la vinette vers l'image réelle. Sous la légende on a le fichier jpg généré par photoshop.

Photo (création album photo )

Créer un album photo avec Jalbum http://jalbum.net/fr/
Beaucoup de modèles de présentation des photos.
Permet de donner un cdrom de photos avec une organisation paginée et légendée.

Photo, création de diaporama
http://ffdiaporama.tuxfamily.org/?page_id=7550&lang=fr
ffdiaporama est un outil formidable pour fabriquer des films avec musique à partir de photos; mais il faut bien paramétrer le truc au départ pour le rendu par defaut; et bien savoir e que l'on veut faire: du dvd, du film hd, du film pour l'internet, pour téléphone portable, etc... Ffdiaporama permet tout, c'est un outil complet, améliorable, certes, mais très utile;
Voir aussi KDEnlive
http://ffdiaporama.tuxfamily.org/?lang=fr

http://ffdiaporama.tuxfamily.org/?page_id=8386&lang=fr#STANDARD

Bonjour,2013/11/23  sortie la version 2.0 de ffdiaporama. Voici les nouveautés:
http://ffdiaporama.tuxfamily.org/?cat=5&lang=fr

Dimitrios Glentadakis dglent@gmail.com via ml.mageia.org  :
J'ai fait des rpm pour Mageia 3:
32bit:
http://www.mageia-gr.org/rpm/3/i586/ffdiaporama-2.0-1mgr3.i586.rpm

64bit: à vérifier
http://www.mageia-gr.org/rpm/3/x86_64/ffdiaporama-2.0-1mgr3.x86_64.rpm

Textures pour les arrières plans:
http://www.mageia-gr.org/rpm/3/noarch/ffdiaporama-texturemate-1.0-1mgr3.noarch.rpm

Les cliparts*:
http://www.mageia-gr.org/rpm/3/noarch/openclipart-0.18-1mgr3.noarch.rpm
http://www.mageia-gr.org/rpm/3/noarch/ffdiaporama-openclipart-1.0-1mgr3.noarch.rpm
http://ffdiaporama.tuxfamily.org/?page_id=9273&lang=fr

* Chez Mageia on n'a pas l'openclipart trié par thème:
https://bugs.mageia.org/show_bug.cgi?id=462


Par contre, cette version utilise ffmpeg >= 2.0
Sur Mageia 3 nous avons ffmpeg 1.1.5 et j'ai du patcher ffdiaporama 2.0 pour faire le rpm.
Je n'ai pas tester toutes les fonctionnalités....si quelqu'un trouve un problème, il faudra voir si ça sera possible de le corriger.

voir aussi : http://ffdiaporama.tuxfamily.org/?page_id=9273&lang=fr


Majuscules
accentuées Window
s

En conformité aux  standards W3C. Sur Windows, et en encodage iso-8859-1, voici le code à taper :

  • ALT + 0201 : É ;
  • ALT + 0202 : Ê ;
  • ALT + 0200 : È ;
  • ALT + 0199 : Ç ;
  • ALT + 0192 : À ;
  • ALT + 0128 : Ç ;
Majuscules accentuées sous Linux
Avec Open Office Writer (et sous Linux en général), il est facile de taper des majuscules accentuées ; donc de respecter la typographie française.
Ça m'a toujours agacé de ne pas disposer des À, É et autre Ç autrement qu'en tapant les ALT +0201 (sur Windows).
Avec Linux, il suffit d'enfoncer la touche VERR MAJ puis la lettre accentuée. Autrement dit, pour écrire État il faut taper VERR MAJ é VERR MAJ t a t. Il faut juste penser à retaper VERR MAJ après la lettre pour ne pas rester en majuscules.
Linux affichage
XFdrake : en ligne de commande sous root : permet de reconfigurer l'affichage graphique

Linux Mandriva

drakconf : http://wiki.mandriva.com/fr/Drakconf

audio codecs

mageia4
codecs      http://home.hccnet.nl/h.edskes/mirror.htm

tasks codecs video et audio
http://www.mageialinux-online.org/wiki/installer-les-codecs-audio-video-sur-sa-mageia#paragraph_pour-mageia-4




MBR (master boot record)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Master_boot_record

http://doc.ubuntu-fr.org/mbr

http://doc.mageia.org/installer/2/fr/content/setupBootloaderBeginner.html

http://doc.mageia.org/installer/3/fr/content/setupBootloader.html

Sauvegarder sa MBR avant de passer à Linux : http://www.mageialinux-online.org/wiki/wiki.php?title=sauvegarder-sa-mbr-avant-de-passer-a-linux



Grub 2
Dans le cas où il existe plusieurs partitions windows, Grub2, ne les propose pas par défaut, il faut les ajouter en le reconfigurant après l'installation du sytème linux choisi :

- une partition d'outils de réparation et d'analyse (DELL) ;
- une partition système Windows (Microsoft) ;
- une partition de restauration du système (Microsoft).

Jusqu'à Mageia 1, je n'ai jamais eu de problème de reconnaissance automatique du système Windows.

Depuis Mageia 2, Grub ne sait plus reconnaître la partition système Windows Microsoft et ne propose donc plus de démarrer le système Windows...

Il suffit d'aller dans le CCM (gestion des disques locaux), d'identifier la partition système Microsoft (la plus grosse des trois) et ensuite d'ajouter une
entrée dans grub pour Windows (rubrique Démarrage-Configurer le démarrage du système). 2013.12.13.


bootloader
utiliser gag ou air-boot : permettent d'installer les grub dans la partition du système et non en début de disque

gag = Gestor de Arranque Gráfico


utilitaire niveau d'encre

configurer l'utilaire de controle des niveaux d'encre de hp deskjet 5550 (ou autre HP deskjet)
 http://slyunix.org/astuce/astuce.php?a_id=211

cfdisk

en ligne de commande, root
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cfdisk

cfdisk est un outil de partionnement utilisé sous Linux , similaire à fdisk, mais avec une interface (curses).

 Monter des partitions NTFS par défaut
Après une installation complète sur mon portable de Suse Linux 13.1 mon disque externe n'est pas monté.
La commande "mount /dev/sdb1 mnt" me permet d'y accéder.
Après avoir un peu galérer pour monter mes disques usb en ntfs, je vous livre la solution :

    editer en su le fichier /etc/filesystems et rajouter ntfs avant le * :

    vfat
    hfs
    minix
    reiserfs
    ntfs
    *

    Et ca roule !




fdisk

en ligne de commande, root

fdisk sous Linux

L'utilitaire fdisk de Linux permet de créer des partitions sur votre disque dur au même titre que son homologue sous DOS, toutefois la version Linux de fdisk est plus compliquée à utiliser que la version MS-DOS, il est donc conseillé de créer les partitions à partir de MS-DOS (créez une disquette système afin de pouvoir formater votre partition DOS et installer le noyau DOS après installation de Linux)

Le partitionnement avec fdisk entraînera la perte de toutes les données présentes sur le disque sur lequel vous effectuez les opérations!

L'invocation de fdisk se fait à l'aide de la commande fdisk. Sans aucun argument fdisk utilisera le premier disque dur qu'il trouve. Si jamais vous voulez préciser à fdisk le disque à partitionner, il faut lui passer le nom du périphérique comme argument. Dans l'exemple suivant on indique explicitement à fdisk que l'on désire partitionner le second disque dur :

fdisk /dev/hdb

Noms des disques durs

Sous Linux, le nom des périphériques de stockage varie selon qu'il s'agit de disques SCSI ou IDE.

  • Pour des disques IDE, le premier sera nommé hda, le second hdb, ...
  • Pour des disques SCSI, le premier s'appellera sda, le second sdb, ...

Commandes de fdisk

Sous Linux, les commandes de fdisk sont appelées par des touches, voici la liste des plus importantes :

Commande Description
d destruction d'une partition
l liste des types de partitions
m Impression du menu en cours
n création d'une nouvelle partition
p Affichage des partitions
q Sortie de fdisk sans sauvegarde des paramètres
t Modification du type de partition
v Vérification de la table des partitions
w Sauvegarde des modifications et sortie de fdisk


lshw en ligne de commande, root
lshw est une commande sous
Unix (et GNU/Linux) qui affiche des informations très détaillées sur les périphériques d'un ordinateur.
lshw est un logiciel en ligne de commande qui permet de récupérer les informations de son matériel.
en root,
lshw

A installer au préalable si le système ne le trouve pas en root

Détails
dmesg en ligne de commande : [root@localhost julia]# dmesg
Linux version 2.6.22.19-desktop586-2mdv (qateam@titan.mandriva.com) (gcc version 4.2.2 200
71128 (prerelease) (4.2.2-3.1mdv2008.0)) #1 SMP Mon May 5 20:45:47 EDT 2008

-provided physical RAM map:
etc...
dmidecode en ligne de commande, root

Parfois connaitre exactement sa carte mere peut s'averer utile pour choper de la doc sur internet, remettre de la ram, savoir à quoi sert tel ou tel jumper, savoir quel peut être le processeur pour accélérer l'ordi etc... etc... et bien d'autre et des pires (overclocking, XtremCooling, j'en passe et des pas tristes)

Quel est donc la commande qui permet d'identifer tout ces composants dans la carte mere ????

donc quand on sait pas :

$ sudo dmidecode | less

et on lit tranquille... Encore plus simple que aida32 sur w1nd0z

Note : pour éviter la lecture des posts en bas

lshw   -- a installer lshw
lshal  --  normalement presente dans le paquet hal donc par defaut sur ubuntu
dmidecode -- a installer dmidecode
lshw -X -- a installer lshw-gtk Graphique
lshw -html > mon_fichier.html pour un export html (bon ça pour les serveurs...) smile

Plus les outils de base et les redirections pour ce faciliter la lecture ( | less, | grep motif, | lp, >> fichier, > newfichier, etc...)

Pour les différences exacts :
http://carles.guadall.com/?p=74

lsmod en ligne de commande
lsmod is a command on Linux systems which prints the contents of the /proc/modules file. It shows which loadable kernel modules are currently loaded.
http://en.wikipedia.org/wiki/Lsmod
lspcidrake
https://doc.mageia.org/mcc/4/fr/content/lspcidrake.html

Permet d'afficher les périphériques depuis une ligne de commande root.
lspcidrake donne la liste de tous les périphériques connectés à l'ordinateur (USB, PCI et PCMCIA) et les pilotes utilisés. Il a besoin des paquetages ldetect et ldetect-lst pour fonctionner.

[julia@localhost ~]$ su
Mot de passe :
[root@localhost julia]# lspcidrake
unknown         : Integrated Technology Express, Inc.|Device 8892 [BRIDGE_PCI] (rev: 30)
r8169           : Realtek Semiconductor Co., Ltd.|RTL8111/8168/8411 PCI Express Gigabit Ethernet Controller [NETWORK_ETHERNET] (rev: 06)
xhci_pci        : Etron Technology, Inc.|EJ168 USB 3.0 Host Controller [SERIAL_USB] (rev: 01)
snd_hda_intel   : NVIDIA Corporation|GF119 HDMI Audio Controller [MULTIMEDIA_AUDIO_DEV] (rev: a1)
Card:NVIDIA GeForce 420 series and later: NVIDIA Corporation|GF119 [GeForce GT 520] [DISPLAY_VGA] (rev: a1)
i2c_i801        : Intel Corporation|6 Series/C200 Series Chipset Family SMBus Controller [SERIAL_SMBUS] (rev: 05)
unknown         : Intel Corporation|6 Series/C200 Series Chipset Family SATA AHCI Controller [STORAGE_SATA] (rev: 05)
lpc_ich         : Intel Corporation|Z68 Express Chipset Family LPC Controller [BRIDGE_ISA] (rev: 05)
ehci_pci        : Intel Corporation|6 Series/C200 Series Chipset Family USB Enhanced Host Controller #1 [SERIAL_USB] (rev: 05)
unknown         : Intel Corporation|82801 PCI Bridge [BRIDGE_PCI] (rev: b5)
shpchp          : Intel Corporation|6 Series/C200 Series Chipset Family PCI Express Root Port 3 [BRIDGE_PCI] (rev: b5)
shpchp          : Intel Corporation|6 Series/C200 Series Chipset Family PCI Express Root Port 2 [BRIDGE_PCI] (rev: b5)
shpchp          : Intel Corporation|6 Series/C200 Series Chipset Family PCI Express Root Port 1 [BRIDGE_PCI] (rev: b5)
snd_hda_intel   : Intel Corporation|6 Series/C200 Series Chipset Family High Definition Audio Controller [MULTIMEDIA_AUDIO_DEV] (rev: 05)
ehci_pci        : Intel Corporation|6 Series/C200 Series Chipset Family USB Enhanced Host Controller #2 [SERIAL_USB] (rev: 05)
mei_me          : Intel Corporation|6 Series/C200 Series Chipset Family MEI Controller #1 [COMMUNICATION_OTHER] (rev: 04)
Card:Intel 810 and later: Intel Corporation|2nd Generation Core Processor Family Integrated Graphics Controller [DISPLAY_OTHER] (rev: 09)
shpchp          : Intel Corporation|Xeon E3-1200/2nd Generation Core Processor Family PCI Express Root Port [BRIDGE_PCI] (rev: 09)
unknown         : Intel Corporation|2nd Generation Core Processor Family DRAM Controller [BRIDGE_HOST] (rev: 09)
hub             : Linux 3.19.8-server-3.mga5 ehci_hcd|EHCI Host Controller [Hub|Unused|Full speed (or root) hub]
hub             : Intel Corp.|Integrated Rate Matching Hub [Hub|Unused|Full speed (or root) hub]
hub             : Linux 3.19.8-server-3.mga5 xhci-hcd|xHCI Host Controller [Hub|Unused|Full speed (or root) hub]
hub             : Linux 3.19.8-server-3.mga5 xhci-hcd|xHCI Host Controller [Hub|Unused|Full speed (or root) hub]
usb_storage     : Silicon Motion, Inc. - Taiwan (formerly Feiya Technology Corp.)|Flash Drive [Mass Storage|SCSI|Bulk-Only]
hub             : Linux 3.19.8-server-3.mga5 ehci_hcd|EHCI Host Controller [Hub|Unused|Full speed (or root) hub]
hub             : Intel Corp.|Integrated Rate Matching Hub [Hub|Unused|Full speed (or root) hub]
usbhid          : Logitech|USB-PS/2 Optical Mouse [Human Interface Device|Boot Interface Subclass|Mouse]
uvcvideo        : Logitech, Inc.|Webcam C300 [Video|Video Control]
usb_storage     : HP|Photosmart C4400 series [Mass Storage|SCSI|Bulk-Only]
usbhid          : Plus More Enterprise LTD.|USB-compliant keyboard [Human Interface Device|Boot Interface Subclass|Keyboard]
hid_generic     : Plus More Enterprise LTD. USB-compliant keyboard
hid_generic     : Plus More Enterprise LTD. USB-compliant keyboard
hid_generic     : Logitech USB-PS/2 Optical Mouse
[root@localhost julia]#



liste de tests plugins ouvrir ce fichier : liste de tests plugins
Windows TRUCS & ASTUCES Changer de clé Windows à la volée
http://www.svmlemag.fr/pratique/0895/changer_de_cle_windows_a_la_volee
 Article paru dans SVM n°256, février 2007 Texte : Jacques Harbonn. 
"J’ai acheté un PC d’occasion sur lequel Windows XP Pro était déjà installé. J’ai acheté par ailleurs une version officielle de Windows XP Pro. Je désirerais modifier la version installée de Windows XP afin d’utiliser la clé du CD acquis, sans pour autant devoir tout réinstaller". Dany
 
 cle
 Cette opération nécessite une manipulation de la base de registre. Ouvrez l’éditeur de registre en tapant le mot regedit dans la ligne de commande Démarrer, Exécuter. Dans la colonne de gauche, localisez la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\ SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\WPAEvents. Dans la colonne de droite, double-cliquez sur l’entrée OOBETimer, modifiez un octet quelconque de cette clé, validez par OK et refermez l’éditeur de registre. La version de Windows vient ainsi d’être désactivée.
 Ouvrez à nouveau la ligne de commande de Démarrer, Exécuter, et tapez “%systemroot%\system32\oobe\msoobe.exe /a” (sans les guillemets), ce qui ouvre le module d’activation de Windows. Sélectionnez l’option “Oui, je veux téléphoner au Centre d’activation de Microsoft pour activer Windows” et cliquez sur le bouton “Suivant”. Descendez dans la fenêtre et cliquez sur le bouton “Modifier la clé de produit”.
 Tapez la clé correspondant à la version de Windows acquise et cliquez sur Mettre à jour. Si la procédure semble échouer (retour à l’écran précédent), sélectionnez “Me le rappeler plus tard” et redémarrez. L’enregistrement devrait toutefois avoir été validé, ce que vous pouvez vérifier en rappelant le module d’activation.
 Pour modifier le nom de l’utilisateur enregistré (visible dans l’onglet général des Propriétés système), ouvrez à nouveau l’éditeur de registre et localisez la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\ Microsoft\Windows NT\CurrentVersion dans la colonne de gauche. Dans la zone de droite, double-cliquez sur la “valeur” RegisteredOwner et entrez votre nom. Vous pourrez éventuellement entrer de la même manière le nom de votre société en modifiant la “valeur” RegisteredOrganization.


Transformer un fichier PDF en Office Il existe un nouvel outil pour transformer  un fichier PDF en Office (je pense Microsoft-Office).

En local (M$W)
http://www.pdfconverter.com/resources/pdftips/howtoconvertpdftoodt
http://www.pdftoword.com/fr/
http://free-pdf-to-word-converter.softonic.fr/
http://www.verypdf.com/app/pdf-to-word/index.html
http://www.pdfgrabber.fr/
En ligne
http://convertpdftoword.net/
http://www.pdfonline.com/pdf-to-word-converter/
http://www.freepdfconvert.com/convert_pdf_to_source.asp
http://pdfundo.net/convert/

Savez vous si il existe cet outil pour Open-Office  ou Libre-office (équivalent Libre) ?
 C'est à dire PDF => ODT

OOo/LibO sait ouvrir du .DOC et du .RTF qu'on peut générer sous Linux
avec Calibre http://calibre-ebook.com/
OOo/LibO sait ouvrir du .HTM/HTML qu'on peut générer sous Linux avec
PdfToHtml http://pdftohtml.sourceforge.net/
KWrite et AbiWord peuvent importer du PDF (que le texte je pense), OO
aussi mais uniquement en tant que dessin (Draw)
http://extensions.services.openoffice.org/project/pdfimport

En ligne
http://www.freefileconvert.com/
http://www.zamzar.com/convert/pdf-to-odt/
http://www.convertissez.fr/document-converter.php
http://oconvert.com/converter/pdf-to-odt.html
http://document.online-convert.com/convert-to-odt

Mouais... mais bon, quelle étrange idée...


KDE 4
 Kde.txt    KDE_bureaux_virtuelss     KDE_bureaux virtuels.odt
KDE desktop (restore)
aout 2013 :
It seems that you have re-arranged your panel. It's the Task Manager that is missing. The Plasma Handbook may help to clarify what's what on
the panel:

http://docs.kde.org/stable/en/kde-workspace/plasma-desktop/

Unlock widgets - click on the Panel toolbox on the extreme right of the panel and select Add widgets - scroll to the Task Manager, double-click
on it to add it to the panel and then drag it to the position where you want it.

It might be easier to just restore the default KDE desktop. To do so, in a konsole enter the following commands:

kquitapp plasma-desktop
rm -fv ~/.kde4/share/config/plasm*
plasma-desktop &

Jim

 


Rm
Effacer un fichier / un répertoire linux
 $ rm -R ./._*
 rm: cannot remove `./._*': No such file or directory

Quelle syntaxe utiliser pour supprimer récursivement des fichiers  cachés commençant par ._ non seulement dans le répertoire courant mais 
aussi dans l'ensemble des sous-dossiers que ce répertoire contient ?
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
On utilise cette commande, par exemple :
$  /opt/./firefox
Elle permet d'être sûr que c'est bien le fichier exécutable "firefox" dans le répertoire "opt" qui est lancé.

# firefox
Si on est un tantinet "parano", cette commande peut lancer un fichier exécutable (venu dont on ne sait ou) qui peut contenir cette commande : rm -Rf / * .*
qui effacerait toute l'arborescence du système de fichiers.

$ rm -R ./._* :
cette commande est censée effacer tous les fichiers dont le nom commence par "._" (point underscore)
Si il y en pas => "No such file or directory"
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
l y a moult façon de le faire, en voici une:

1- tu te positionnes dans le repertoire racine
2- tu lances cette commande

find . -name "\._*" -exec rm -i {} \;

le -i est la pour demander confirmation avant suppression, si tu ne veux pas de confirmation tu l'enlève.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ou on peut remplacer -exec par -ok
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Je confirme qu'il faut le faire avec un find.

Avec le rm seul, tu dis supprimes tous les fichiers et répertoires commençant par "._" uniquement dans le répertoire indiqué (pas dans ses sous-répertoires)

L'option "-r" de la commande rm permet de juste de supprimer un répertoire non vide, pas de parcourir les sous-répertoires à la recherche d'un motif.

Est-ce que tu as compris ce que je veux dire ?
C'est le shell qui remplace "._*" par tous les fichiers et répertoires commençant par "._" dans le répertoire que tu mentionnes. Une fois que c'est
fait, il passe les noms de fichiers et répertoires en paramètres pour la commande rm. Cette substitution n'a lieu qu'une fois. (cf les globs)
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Curieusement on ne peut pas le faire avec rm seul.

le -R permet d'effacer toute une arborescence, mais pas d'effacer recursivement des fichiers en se basant sur un motif.

J'ai fait des tests ta commande efface uniquement les fichiers "._" du repertoire courant.

Lister un répertoire
ls -ailrt # va te lister le répertoire
synchronise deux répertoires
sync
EOG
eye of gnome
Éteindre
shutdown  ou poweroff

Firefox et apparition des boutons KDE de fermeture ou d'aggrandissement des fenêtres



installer l'extension adhoc dans firefox = option oxygene dans kde


Kmail : import
Il y a des infos sur ce site :
http://userbase.kde.org/KMail/FAQs_Hints_and_Tips/fr#D.C3.A9marrage_propre_apr.C3.A8s_un_.C3.A9chec_de_migration
Mais ce n'est pas la peine de recréer les comptes, il faut relancer
kmail_migrator --interactive en console (si ça ne marche pas, il faut effacer un fichier, mais je ne retrouve plus lequel  ).
Pour récupérer les filtres, il faut aller dans configuration > configurer les filtres > importer (les filtres sont dans le fichier kmailrc)

A partir de KDE 4.7, Kmail ne peut plus fonctionner sans aKonadi, Mageia n'a pas les moyens - ni l'envie - de proposer autre chose que les choix
de KDE SC.

En l'occurence, 500k courriels, c'est très inhabituel comme volumétrie, mais Laurent Montel tient un blog en français sur l'attention qu'il porte à aKonadi, il t'est assez facile de le contacter, non?

Import de dossiers anciens kmail (avant KDE 4.7 et akonadi)
. kmail
. Fichier
. Importer
. Créer un dossier spécial pour cette récupération
. Choisir entre les différentes options d'import 'dossiers compactés, opera, thunderbird, kmail)
L'outil d'import importe le dossier désigné et toute son arborescence


Supprimer un dossier importé
. Configurer kmail
. Compte
. Choisir le compte à supprimer
. Supprimer ce compte




Partage de dossier kmail entre plusieurs distributions linux ln -s ~/.kde/share/apps/kmail/ ledossiermailpartagé

d'après Emmanuel pour Alain V en avril 2008 sur parinux linux@parinux.org


Kmail : courriels disparus
Make sure you didn't run out of diskspace on for $HOME, then right click folder and open the folder's properties.
Tab maintenance, rebuild index.
Vérifier que votre $home dispose d'un espace suffisant, puis un clic droit sur le dossier, et ouvrir les propriétés du dossier. Puis l'onglet de maintenance, puis choisir de réindexer l'index.

Kmail, sauvegarde des courriels
KMail saves its mails and settings in ~/.kde4/share/apps/kmail/ and
.kde4/share/config/kmailrc

méteo 
sous kde installer l'applet kweather
sous gnome installer l'applet gdesklets


Linux : changer de mot de passe administrateur
Démarrer un shell restreint, en root, de là tu n'as plus qu'a changer le mot de passe en tapant:
passwd

De là, on nous invite à retaper (deux fois) le nouveau mot de passe.
Ou
Utiliser les modes failsafe ou booter en mode dégradé, selon les distributions
-------------------------------------------------------------------------------------------
Bonjour et bienvenue,
Tu ne peux pas récupérer le mot de passe root (ou admin) par contre tu peux en définir un autre:
- démarrer le Pc
- au menu de grub, taper F3 (options) et choisir "Default"
- ajouter init=/bin/sh et valider
- à l'invite, taper passwd
- définir un nouveau mot de passe

Linux : changer de mot de passe administrateur si tu as knoppix ou si ta distribution a un mode démarrage de secours (rescue); tu démarres sous ce mode, tu te mets en root.
Ensuite tu montes ta partition système (/). là tu vas dans /etc et tu édites le fichiers passwd, une fois dans le fichier tu supprimes le x qui est juste derriere le nom root (cela supprime le mot de passe). tu n'as plus qu'a relancer ton linux normalement et changer ton mot de passe avec "passwd"
Linux ubuntu changer le mot de passe
Pour changer un mot de passe ubuntu perdu (même si on a oublié l'ancien mot de passe) :
avoir un vieux liveCD
On boote dessus.
On poireaute.
On arrive sur le bureau.
On ouvre un terminal.
On fait :
sudo su
on est en root
puis
mkdir racine
mount /dev/sdax racine
(on obtient la partition à monter par la commande
fdisk -l
puis cd /home/ubuntu/racine
ls /home/ubuntu/racine pour obtenir le login
chroot
passwd login (le login est celui récupéré)
on rentre le mot de passe voulu.
halt
et voilà.
VLC : pivoter une vidéo
Outils/Liste des effets vidéos/Effet vidéos/Géomètrie
Avec VLC média Player : Il suffit tout simplement pour pivoter la vidéo d'aller dans :
Outils/Paramètres étendus/Effet vidéos/Transformation
La vous cochez "Tourner" et vous faites pivoter l'image grâce au rapporteur dans le sens que vous voulez !!

Rotation d'une vidéo avec VLC

  1. Ouvrez votre Vidéo avec VLC et mettez-la sur Pause de façon à la corriger sans rien manquer.
  2. Dans la barre de Menu, allez dans Outils et cliquez sur Liste des effets et filtres. Dans le fenêtre qui vient de s'ouvrir, choisissez l'onglet Effets vidéo, puis Géométrie.
  3. Il devient plus facile d'effectuer la rotation de la vidéo en temps réel et ainsi repérer exactement le moment où vous devez la retourner.

 

 

Notez que ceci n'est qu'une solution temporaire qui ne fonctionne qu'en Lecture. VLC ne permet pas de sauver le résultat. Pour cela, il faut que vous utilisiez VirtualDub comme expliqué dans notre précédent BlogPost, ou Avidemux.








Protéger un répertoire
A priori il peut suffire de donner les permissions 000 à ton répertoire. Son contenu sera complètement inaccessible. Tu donnes ce répertoire à root. Quand tu veux le lire (ou le modifier) tu passes en root et tu lui donnes les permissions 777. Comme personne ne possède ton mot de passe root tu es le seul à pouvoir le rendre visible.
Inutile de crypter etc.

Cette solution protège contre un utilisateur connecté à la distribution, par contre elle se révèle inutile contre ceux qui utilisent un LiveCD qui ne tiendra pas compte des droits. le contenu apparaitra alors en clair
clavier azerty
utilise cette commande sous root : #loadkeys fr
tu auras un clavier azerty
liste de différents tests
Voir test_plugins.htm 
Batterie ASUS
Batterie ASUS : réglages de problèmes
Conserver les paramètres de configuration
voir Fichiers_config.xhtml
Linux KDE corbeille icône
J'ai effacé par mégarde l'icône de la corbeille sous KDE (debian lenny). Je l'ai remise : clic droit => lien vers une URL => trash:/
mais maintenant je n'ai plus l'option d'icône pleine ou vide (une fois la corbeille vidée) 'icône s'affiche toujours vide.
------------------------
Solution :
/home/<user>/Desktop/Corbeille.desktop
-----------------------------
[Desktop Entry]
Icon=trashcan_full
EmptyIcon=trashcan_empty
Name=Corbeille
Name[fr]=Corbeille
Type=Link
URL[$e]=trash:/
------------------------------
KDE : kontact : les touches de fonction

Nouveau message Ctrl +
Maj + M

Nouveau contact Ctrl +
Maj + C

Nouvelle tâche Ctrl +
Maj + T

Nouveau flux Ctrl + Maj
+ F

Nouvel article Ctrl +
Maj + A

Nouvelle tâche Ctrl +
Maj + W

Taille de fichiers // taille de blocs
Selon le systeme de fichiers et selon les disque dur, l'*unite de stockage minimale* qui est le "block" ou parfois appele cluster diffère.
Sous linux pour obtenir la taille de ce "block" sous debian par exemple (en *ext3*) :
$*sudo tune2fs -l /dev/sda10 |grep -i "block size"*
Block size:               4096
soit* 4k*
/dev/sda10 etant la partition qui m'interesse
Sur ma partition si je crée un fichier de 1k il occupera *4k *
Maintenant si je transfere ce fichier sur un systeme de fichier qui a un block size de *1k*,
ce fichier occupera 1k sur le disque.
Dans ce cas il y a un facteur de 4 sur l'espace occupé sur disque par le fichier.
Ne pas confondre taille réelle et place occupée sur disque.
Meme si la taille réelle ne change pas, la place occupée peut varier avec des facteurs parfois important.
Si on a par exemple beaucoup de petits fichiers.
________________________________________________________________
Meme si la taille réelle ne change pas, la place occupée peut varier avec des facteurs parfois important.
Si on a par exemple beaucoup de petits fichiers.
Oui. C'est d'ailleurs un des intérêts de faire un tar lorsqu'on a un grand nombre de petits fichiers. Par exemple, 100 fichiers de 1 ko occuperont
100x4ko=400ko alors qu'un tar n'occupera que 100ko (1 fichier de 100ko).
Intérêt encore plus grand si on comprime. Par contre, moins d'intérêt si les fichiers sont gros (photos, videos,...).
____________________________________________________________________
 Peut-on modifier le block-size d'une partition ?
> (afin que les fichiers prennent moins de place)
Oui, mais je crois que ça ne peut se faire que lors de la création du système de fichier (lors du formatage donc).
Voir option -b dans le man de mkfs.ext3
http://www.google.com/url?sa=t&source=web&cd=7&ved=0CFQQFjAG&url=http%3A%2F%2Faasoftware.eu%2Findex2.php%3Foption%3Dcom_docman%26task%3Ddoc_view%26gid%3D14%26Itemid%3D30&rct=j&q=modifier%20block%20size%20systeme%20fichier%20ext2&ei=1i4mTe7hKM3Asway2824Ag&usg=AFQjCNE4BFETVQy_T4ZMEKuWfxFIWEHZoA&cad=rja

partition
voir aussi trucs&astuces dans delicious/juliajumeau
Étant "root" taper "/sbin/fdisk -l" (la dernière lettre est le l de Lima). Ensuite, faites fdisk -u -l
Vous serez gratifié d'une liste de toutes les partitions courantes sur tous les disques présents sur votre ordinateur. La deuxième commande donne la liste en secteurs au lieu de cylindres et ceci est quelques fois nécessaire.
http://astuce.linux.free.fr/Les_partitions/Sauvetage_de_partitions.html



Lecture de fichiers audio et vidéos sous linux
VLC media player for Mandriva Linux x86
Thanks to Götz Waschk who maintains these packages!
Mandriva Linux 2007 Spring and older (since 9.2)
To install the latest VLC packages, add the following sources for your Mandriva version (you can use Easy





 for that) :
  • contrib from the core distribution;
  • plf (Penguin Liberation Front) from the external
    add-ons.

Then install the required packages with urpmi:

   # urpmi libdvdplay0 wxvlc vlc-plugin-a52 vlc-plugin-ogg vlc-plugin-mad libmatroska0

You might also try to install libdvdcss2:

   # urpmi libdvdcss2


AUDIO (diffusion radiophonique)

audacity


Guide de survie pour podcasteur
Ce samedi 16 février 2013, Luc FIEVET (de l'APRIL - association de défense des logiciels libres), et deux autre personnes, animeront au FacLab à Gennevilliers (dépt 92), de manière informelle, entre 10h et
18 h, un atelier de découverte pratique sur la diffusion radiophonique (podcast). Il m'a laissé ce lien : http://openbidouille.net/ (sur la page d'accueil, c'est l'article en dessous des plans pour venir).
C'est gratuit. Vous pourrez venir quand vous voudrez (de préférence, évitez de dépasser 15-16h, on ne sait jamais. Vous pouvez venir avec votre ordinateur si vous le souhaitez. Ils utiliseront le logiciel
Audacity. Il est libre, gratuit, et multiplateforme (linux, mac,windows).

Quelques liens si vous voulez préparer l'atelier :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Podcast
http://fr.wikipedia.org/wiki/Audacity
http://audacity.sourceforge.net/?lang=fr
http://forum.audacityteam.org/viewforum.php?f=7
http://chat.jabberfr.org/muckl_int/index.php?room=audacity



VLC : rotation d'une vidéo

Rotation d'une vidéo avec VLC

  1. Ouvrez votre Vidéo avec VLC et mettez-la sur Pause de façon à la corriger sans rien manquer.
  2. Dans la barre de Menu, allez dans Outils et cliquez sur Liste des effets et filtres. Dans le fenêtre qui vient de s'ouvrir, choisissez l'onglet Effets vidéo, puis Géométrie.
  3. Il devient plus facile d'effectuer la rotation de la vidéo en temps réel et ainsi repérer exactement le moment où vous devez la retourner.

 

 

Notez que ceci n'est qu'une solution temporaire qui ne fonctionne qu'en Lecture. VLC ne permet pas de sauver le résultat. Pour cela, il faut que vous utilisiez VirtualDub comme expliqué dans notre précédent BlogPost, ou Avidemux.

 



Installer une carte graphique vidéo Nvidia sous Linux
Pour installer une carte graphique vidéo Nvidia sous Linux :

Télécharger sur le site Nvidia le driver " Nvidia-installer", version Linux :
http://www.nvidia.fr/Download/index.aspx?lang=fr
(attention à la version 32 ou 64 bits selon le cas de ta version Ubuntu)

# uname -r
pour voir la version de ton kernel :
par exemple : 2.6.26-2-686

Télécharger et installer "linux-headers-2.6.26-2-686" :
(correspondant à ton noyau)
# aptitude install linux-headers-2.6.26-2-686
afin que Linux puisse compiler ton noyau en externe avec le module Nvidia.
(vérifie qu'il soit bien dans le répertoire : "/usr/src/")

Puis installation du driver (p. ex) :
# ./NVIDIA-Linux-x86-260.19.36.run

et le tour est joué ...
Fichiers_config.xhtml
voir Fichiers_config.xhtml


Installer Image boot  Mageia
https://wiki.mageia.org/en/Boot.iso_install


Installer Mandriva Linux






http://wiki.mandriva.com/fr/Installer_Mandriva_Linux

Pour démarrer depuis une clé USB, utiliser la commande dd (sous Linux) pour écrire l'image sur la clé. Vous devez connaitre le noeud du périphérique correct pour la clé USB - habituellement /dev/sda1,
mais il peut être différent si vous utilisez d'autres périphériques de
stockage USB, SCSI ou SATA sur votre système. Faites très attention, en
copiant l'image sur un disque dur SCSI ou SATA vous le rendrez non
bootable et détruirez des données. La commande à utiliser est :

dd
if=all.img of=/dev/sda1

en remplaçant le noeud du périphérique par la valeur correcte.
Après écriture de l'image, rebooter le système avec la clé USB
connectée. Pour écrire le fichier image sur la clé USB dans Windows, voir WinImage. Si
l'installation ne démarre pas, se reporter à #L'installation de Mandriva Linux ne se lance pas lorsque le
système démarre avec le CD ou le DVD dans le lecteur
ci-dessus et
choisir la clé USB comme premier périphérique de boot. Veuillez noter
que certains systèmes ne peuvent pas booter depuis un périphérique de
stockage USB, et que le périphérique de boot lecteur de disquette
USB
est différent du périphérique de boot clé USB. Si votre
système ne peut pas booter sur une clé USB, vous devez utiliser une autre méthode
d'installation.

Dans tous les cas, vous entrez maintenant dans le processus
d'installation de Mandriva Linux et le choix vous est donné de la
méthode d'installation à utiliser.




Créer une clé USB bootable

A COMPLETER A VERIFIER


Mageia = isodumper sur les dépôts

voir aussi unetbootin
There you make a little mistake. You have to copy the ISO directly to the device, not to a partition.

dd if=mageia-dvd-1-x86_64.iso of=/dev/sdX

Beware: replace sdX by the device you want to use and beware, all data
on it will be lost.

NE PAS UTILISER UNETBOOTIN

Dump Mageia ISO on a USB flash stick? 
https://wiki.mageia.org/en/Installation_Media#Dump_Mageia_ISO_on_a_USB_flash_stick.3F


PHP
... s'écrit &hellip

l'écrit l\'écrit
MAGEIA (Les dépôts ou media en ligne) Les paquets de logiciels pour Mageia sont disponibles en trois différents dépôts ou media, selon la licence qui les régit.

Voici un aperçu de ces dépôts ou media :

    Core :

    Le dépôt Core (cœur) comprend les paquets de logiciels libres, c'est-à-dire les paquets relevant d'une licence libre (open-source). Le dépôt Core est ajouté par défaut et les médias « Core Release » et « Core Updates » sont activés par défaut pour les mises à jour

    Nonfree :

    Le dépôt Nonfree (non libre) comprend les paquets qui sont en libre diffusion, c'est-à-dire que Mageia peut les distribuer mais ils contiennent du logiciel non libre (d'où son nom). Par exemple, ce dépôt contient les pilotes propriétaires des cartes graphiques ATI et nVidia, le firmware de diverses cartes Wi-Fi, etc. Le dépôt Nonfree est ajouté par défaut, les médias « Nonfree Release » et « Nonfree Updates » sont activés par défaut.

    Tainted :

    Le dépôt Tainted (impur) comprend les paquets sous diverses licences, libres ou non libres, mais le principal critère pour les paquets placés dans ce dépôt est qu'ils peuvent enfreindre, dans certains pays, les brevets et les lois sur les droitsaudio d'auteur (par exemple, les codecs multimédia nécessaires à l'exécution de certains fichiers /vidéo, les paquets nécessaires pour lire les DVD vidéo du commerce, etc.). Le dépôt Tainted est ajouté par défaut mais n'est pas activé par défaut, c'est-à-dire que l'option est ouverte et vous devez vérifier si la loi de votre pays vous autorise à utiliser les paquets de ce dépôt. Celui-ci n'est ajouté que par commodité pour les utilisateurs. Il est à Mageia ce que PLF est à Mandriva et ce que RPM Fusion est à Fedora.

Mageia
Outils de gestion des paquets en ligne de commande



RPM
Outils de gestion des paquets en ligne de commande

RPM a été mis à jour vers la version 4.9, ce qui rend plusieurs opérations plus rapides.

Mageia utilise l'outil urpmi qui vous est familier. Cet outil avec une interface en ligne de commande (CLI) qui permet de résoudre par défaut les dépendances de paquets de type RPM dans Mageia et peut être utilisé pour installer des paquets de type RPM. Il peut aussi être utilisé pour mettre à jour le système. Pour plus de détails sur son utilisation, veuillez consulter la page de man d'urpmi.

Les membres restants de la famille sont:

    urpme (urpm erase) : utilisé pour désinstaller des paquet RPM installés sur le système, avec de nombreuses options en ligne de commande.
    urpmf (urpm find) : un outil qui peut être utilisé pour trouver, puis afficher, le paquet qui contient un certain fichier, il peut aussi être utilisé pour rechercher tous les types de balises RPM (nécessite, suggère, les conflits, obsolètes(requires, suggests, conflicts, obsoletes)) dans les paquets des dépôts officiels, ainsi que d'autres fonctionnalités.
    urpmq (urpm query) : l'outil de requêtes sur la base de données urpmi, penser que c'est l'équivalent de la commande 'rpm -q'mais avec beaucoup plus de fonctionnalités étendues, qui peuvent être utilisées pour vérifier les paquets RPM dans les dépôts officiels.
    urpmi.update : un outil pour mettre à jour la base de données urpmi de l'installation de l'utilisateur, il peut aussi être utilisé pour désactiver (ignorer) les sources des différents média (paquets provenant de FTP, CD, DVD, disque dur, etc..) configurées sur le système.
    urpmi.addmedia : un outil pour ajouter des sources de médias pour Mageia (en ligne (http, ftp, rsync) et locaux confondus).
    urpmi.removemedia : un outil pour supprimer les sources des médias configurés sur le système.

urpmq -a affiche les paquets installables

http://meslinuxeries.blog.free.fr/?post/2009/01/08/Pense-b%C3%AAte-pour-urpmi%2C-urpmq%2C-urpmf

https://wiki.mageia.org/en/URPMI-fr#Commandes_de_base_:_installer.2C_supprimer.2C_mettre_.C3.A0_jour

http://www.linuxtricks.fr/wiki/utilisation-d-urpmi



https://wiki.mageia.org/en/Mageia_2_:_Notes_de_Version_-_FR#Outils_de_gestion_des_paquets_en_ligne_de_commande

https://wiki.mageia.org/en/Mageia_3_Release_Notes
Mageia : effacer les fichiers inutiles après une installation
urpme --auto-orphans
ATTENTION ! Lire https://wiki.mageia.org/en/Removing_packages

Tool to manage orphans
Since quite some time, there is a tool to manage orphans. It enables users to selective uninstall single items from the orphans list, mark single items un-orphaned (the same happens when you use urpmi with the name of an installed package, it gets marked as manually installed, effectively un-orphaned).
The tool was created by former members of the mandrivauser.de community, now proud Mageians :) It is called qt4urpm and contained in core_release repository. Project site can be found at http://sourceforge.net/projects/qt4urpm/

rpm -qa |grep kio4-imap-4.10.2-4.mga3.x86_64
should retrieve the package name, showing it is installed.
You can use urpme to remove them, but I would keep a copy of the list around just in case something that seems unneeded is
actually needed.

To flesh out Jim's response,

urpmq --auto-orphans

will give a list of all installed rpms which are "orphaned"

urpme --auto-orphans

will remove all "orphaned" rpms

Alternatvely, you can use the package "rpmorphan" to double check which packages are flagged as orphan by the RPM. The current rpmorphan in mageia
repos is outdated and wouldn't work. Currently, I'm working on an update which with the help of my mentor should be in repos very soon.

- I sometimes get quite long lists of "orphaned" packages - some of which I KNOW should not be removed.
- That usually happens if you remove a package, that ends up removing a "task" package, which then makes all of the packages the task
pulled in orphans.

To avoid that, use "urpme package", then if the list of packages that will be removed include any "task" packages, say no, and use
"rpm -e --nodeps package".
Base urpmi verrouillée
Avec Konsole, root :

rm -f /var/lib/urpmi/.RPMLOCK
rm -f /var/lib/urpmi/.LOCK


VOIR AUSSI https://wiki.mageia.org/mw-en/index.php?title=URPMI-fr&diff=26742&oldid=prev#Effacer_les_fichiers_de_verrouillage_urpmi_manuellement_n.27est_ni_recommand.C3.A9_ni_n.C3.A9cessaire
Lancer une application
export $(dbus-launch) sous Konsole puis lancer l'application en tapant son nom dans Konsole
rebuild the rpm database: First, i would try to # rpm --rebuilddb
Repair Corrupt RPM Database



Strange things sometimes happen, one of them is a corrupt rpm database. This means that the computer tells you something is installed and it really is not.
Here is how to solve this problem.

First backup and then delete by doing the following command:
$ su

# cp /var/lib/rpm/__db.001 /home/nikesh
# rm /var/lib/rpm/__db.001
# cp /var/lib/rpm/__db.002 /home/nikesh
# rm /var/lib/rpm/ __db.002
# rpm –rebuilddb
Connaître le numéro de version d'une installation
[root@dumienjuliaj Documents]# cat /etc/release
Mageia release 1 (Official) for x86_64
[root@dumienjuliaj Documents]#



Lister les dernières actions effectuées sur une installation
[root@dumienjuliaj Documents]# tail -f /var/log/messages
May  6 12:26:16 dumienjuliaj perl: [RPM] krusader-3:2.0.0-5.2.mga1.x86_64 removed
May  6 12:26:56 dumienjuliaj gurpmi2: transaction on / (remove=0, install=0, upgrade=1)
May  6 12:26:57 dumienjuliaj perl: [RPM] kdebase4-devel-1:4.6.5-1.1.mga1.x86_64 installed
May  6 12:28:02 dumienjuliaj gurpmi2: transaction on / (remove=0, install=0, upgrade=0)
May  6 12:28:37 dumienjuliaj urpmi: called with: krusader
May  6 12:28:59 dumienjuliaj urpmi: transaction on / (remove=0, install=0, upgrade=2)
May  6 12:29:02 dumienjuliaj perl: [RPM] krusader-3:2.0.0-5.2.mga1.x86_64 installed
May  6 12:29:05 dumienjuliaj perl: [RPM] kdiff3-0.9.96-1.mga1.x86_64 installed
May  6 12:29:46 dumienjuliaj urpmi: called with: fr
May  6 12:30:01 dumienjuliaj urpmi: called with: filerunner

2012.05.25
Mageia Beta or RC releases for testing
If you installed Mageia Beta or RC releases for testing, and want to stay with Mageia 2 stable release, it is time to check that you have Mageia 2 and not Cauldron medias configured in urpmi before new packages arrive in Cauldron.

You can see if you are using cauldron medias using mcc or with the following command :
 $ urpmq --dump | grep cauldron

If you have cauldron medias, you can remove all medias using mcc or following command:
 # urpmi.removemedia -a
And add Mageia 2 medias :
 # urpmi.addmedia --distrib --mirrorlist
or if you want to specify a server :
 # urpmi.addmedia --distrib ftp://some_mirror/mageia/distrib/2/x86_64/

For packagers :
Packages svn will be branched on Sunday. Until it is branched, you
should avoid new commits on packages.

You can continue commiting in soft repository. Don't forget to create
a Mageia 2 branch for software that may need to have updates in Mageia 2.

CheersIf you installed Mageia Beta or RC releases for testing, and want to stay with Mageia 2 stable release, it is time to check that you have Mageia 2 and not Cauldron medias configured in urpmi before new packages arrive in Cauldron.

You can see if you are using cauldron medias using mcc or with the following command :
 $ urpmq --dump | grep cauldron

If you have cauldron medias, you can remove all medias using mcc or following command:
 # urpmi.removemedia -a
And add Mageia 2 medias :
 # urpmi.addmedia --distrib --mirrorlist
or if you want to specify a server :
 # urpmi.addmedia --distrib ftp://some_mirror/mageia/distrib/2/x86_64/





Cluster défectureux d'un disque dur (Linux)
Comme indiqué, un cluster défectueux sur le disque

http://dotclear.placeoweb.com/post/v%C3%A9rifier-int%C3%A9grit%C3%A9-disque-dur-linux
qui donne toutes les possibilités par lignes de commandes.

Tenter de sauvegarder les données du DD et lancer "gparted" (Linux) pour le reformater.
Normalement il fait un bilan des secteurs à problèmes.

Si problèmes physiques confirmés, racheter un DD ... www.grosbill.com/3-disque_dur-3.5-type-informatique
(compter ~70 Euro)
Bloc-note klipper
How do I get Klipper to start at every bootup for the system, and not just my account? I have to start Klipper by hand at every bootup (not that this happens often ... I don't usually turn off my computer).

Just copy the Klipper desktop file from /usr/share/applications/kde4 to /etc/xdg/autostart. Of course you have to be root to do that
SON sous Linux


mageia4
Totem is using gstreamer so you might have a look on gstreamer plugins installed.
Dragon is using phonon & by default phonon-gstreamer (so it should face the same issue as totem), but it can also use phonon-vlc (which should provide
the same support as vlc).
http://www.mageialinux-online.org/wiki/installer-les-codecs-audio-video-sur-sa-mageia#paragraph_pour-mageia-4




Cinq conseils pour sauvegarder vos données
Le quotidien "Métro" du 2013.04.09  indique :

1] Un Disque Dur peut tomber en rade, même définitivement. Dans ce cas vos données sont quasi-irrécupérables ou sinon par des méthodes très coûteuses.

2] S'équiper d'un Disque dur externe.

3] Multiplier vos sauvegardes sur plusieurs supports physiques distincts.(DD externe, clé USB, Cloud ...)

4] Mettre vos données en mode Cloud ou serveur externe distant. Ceci permet de les récupérer plus facilement et à partir de n'importe ou.

5] Automatiser vos sauvegardes, par l'utilitaire "cron" sous Linux.

Dès lors, vous vivrez plus tranquille ...






Windows : Connecter un second moniteur sur un laptop
Centre de mobilité windows puis connecter un moniteur
Linux : Connecter un second moniteur sur un laptop


Thunderbird  carnet d'adresse
find .thunderbird/ -iname *mab*

trouvé sur un site :
/Le fichier contenant le carnet d'adresse de thunderbird s'appelle abook.mab et history.mab, eventuellement impab.mab(carnet importé)il peu
y en avoir plusieurs  si tu as plusieurs carnet d'adresse.//
//Le chemin d'acces est://
////
//C:\Documents and Settings\Non utilisateur\Application Data\Thunderbird\Profiles\xxxxxxxx.default\////
/J'ai bien les 2 fichiers .mab dans mon profil, sous Linux l'arborescence est   /home/user/.thunderbird/xxxxx.default

si tu fais un less dessus, tu verras que ce n'est pas un fichier 'plat', je ne sais pas avec quoi il est géré (gestionnaire de DB ?)
mais tu peux qd même deviner son contenu...

si ton fichier history.mab n'existe pas, alors c'est mort... a moins que tu ais une sauvegarde qqpart.

il me semble avoir vu une possibilité de synchronisation sur thunderbird, mais je ne trouve plus. (par sécurité et pour la mobilité, on peut
exporter vers un cloud de mozilla...)



Mageia


auto-orphans
urpmq --auto-orphans

will give a list of all installed rpms which are "orphaned"

urpme --auto-orphans

will remove all "orphaned" rpms


copie de fichier et liens symboliques
http://wiki.mandriva.com/fr/Liens,_liens_symboliques_et_liens_en_dur

cp toto toto2    alors toto2 sera une copie du fichier "pointé" par le lien toto. Autrement dit cela revient au même que de copier titi vers toto2 :
cp toto toto2  égale cp titi toto2

alors que :
cp -a toto toto2    alors toto2 sera un lien symbolique de plus vers titi

BIOS : erreurs les bips
http://www.vulgarisation-informatique.com/bips-bios.php


UEFI

et GPT
pour effectuer une installation de la distribution Mageia sur une machine disposant de l'UEFI, et du secure boot, faut t-il désactiver ces 2 options dans le bios, si c'est envisageable ? Peut t-on installer Mageia sur une machine dont l'UEFI est activé, mais le secure boot désactivé ? Qu'est ce que le GPT ? et quand faut t-il l'utiliser ? GPT compatible avec Mageia ?

Vaste question !
Il est impossible d'installer Mageia (actuel) sur un PC doté du Secure Boot. Par contre, il est possible d'installer Windows 8 sans Secure Boot.
Pour installer Mageia, il est plus simple de désactiver aussi l'UEFI, ce mode s'appelle le plus souvent CSM. Il s'agit toujours de l'UEFI mais il émule l'ancien mode "BIOS".
Pour installer Mageia avec l'UEFI (mais sans Secure boot) il faut impérativement utiliser Grub2 et avoir un disque dur partitionné en GPT. GPT fait partie de la norme UEFI, il remplace avantageusement l'ancien mode "DOS" :
- Toutes les partitions ont le même statut (plus de principale, étendue, ....) et en nombre illimité (ou presque)
- Obligatoire au-delà de 2,2 To, limite du formatage "DOS"
- Tout disque peut être formaté en GPT

Attention : Grub Legacy n'est pas compatible GPT.

Edit papoteur : changé 2,2 Go en 2,2 To ;)
U passage, GPT, c'est pour supporter des disques dure de plus de 2.2 To. GPT, c'est la table de partitions. Quand tu créées une table de partition, tu as le choix entre MS-DOS ou GPT.

C'est à ce stade que tu choisis.

Le problème que je vois à passer maintenant au formatage GPT c'est que :
- il faut pré-créer les partitions avec GParted, Drakinstall ne le fait pas
- il faut aussi créer une partition séparée /efi en Fat 32
- il faut ensuite installer grub2-efi en remplacement de Grub2 non efi et savoir le configurer. Utiliser un live DVD
- il impose l'utilisation de Grub 2 et celui-ci n'est pas complètement pris en charge par le MCC.
- il faut installer le paquet Grub-customizer pour effectuer le paramètrage de Grub2
- il faut reconfigurer à la main les éventuels dual boot.

Bref c'est la galère tant que Mageia ne gère pas l'UEFI en natif.


Pour info, j'ai installé Mageia (et même Fedora, Debian et Manjaro) avec l'UEFI activé mais sans Secure Boot. Il est vrai que c'est une machine construite sur "mesure". Voici quelques détails :
* SDA : Velociraptor 300 Go, donc pas de GPT
-> SDA1 : Windows 7
-> SDA2 : Mageia 3 avec Grub-legacy sur MBR (soit SDA)
-> SDA3 : Fedora 19 avec Grub2 sur SDA3
-> SDA5 : Debian 7.01 avec Grub2 sur SDA5
-> SDA6 : Manjaro avec Grub2 sur SDA6
* SDB : SSD 64 Go
-> SDB1 : Mageia 4 (Cauldron) avec Grub-legacy sur MBR SDB

Conclusion : Grub-legacy fonctionne parfaitement avec l'UEFI actif (mais je rappelle que je n'ai pas eu besoin de GPT).


Je pense que le cas de teutates est très particulier. Pas de Windows 8, et rien qui n'impose le GPT. Dans ce cas l'UEFI émule automatiquement un BIOS traditionnel. En fait, si c'est possible, le meilleur moyen reste d'essayer.

http://www.ericbuist.com/info/grub-uefi.xhtml

http://www.mageialinux-online.org/forum/topic-17087+uefi-secure-boot-et-mageia.php#m165351

http://www.math.u-bordeaux1.fr/imb/cellule/article223.html


Les disques GPT peut atteindre une très grande taille. Dépassez la limite de 2 TB de disque MBR. Les disques GPT peut atteindre une très grande taille. Dépassez la limite de 2 TB de disque MBR. Les disques GPT permettre à un nombre presque illimité de partitions. Chaque partition GPT possède une identification unique GUID et un type de contenu de la partition. Et vous pouvez avoir des partitions plus primaires. Toutefois, la mise en œuvre de Windows restreint cette 128 partitions.
http://www.disk-partition.com/fr2/help/convertir-disque-gpt-mbr.html



Carte video
http://915resolution.mango-lang.org/

Résolutions d'cran pour pas encore standards

Imprimante
http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/installer_une_imprimante_epson


Lu hier dans le groupe de discussion gmane.linux.mageia.user :

I fixed a similar problem by uncommenting the line "epson" in
/etc/sane.d/dll.conf and commenting "epkowa".
Scanner
J'ai un scanner "Epson Perfection 1660 Photo" qui fonctionne bien avec Xsane et Mageia3. Il date un peu mais il a été reconnu correctement par
Mandriva, Ubuntu et LMint ... C'est un scanner à plat que j'utilise pour le texte (format A4) mais aussi pour scanner des diapos, faut de mieux.

2013.12.19. Julia Jumeau scanner = HP photosmart C all in one

2013.12.19 Tous les modèles de scanner HP n'ont pas le même pilote ; c'est une constatation quand on consulte le site Sane

Télécharge le pilote rpm http://hplipopensource.com/hplip-web/index.html

Tu choisis ta distribution, comme Mageïa est absente  soit celui de Mandriva ou Fedora puis ton modèle d'imprimante. J'espère que ce pilote
pourra s'installer sur la bécane pour le rendre exécutable dans un terminal comme ceci http://hplipopensource.com/hplip-web/install/install/index.html


http://hplipopensource.com/hplip-web/install/manual/hp_setup.html


 http://hplipopensource.com/hplip-web/supported_devices/index.html


http://hplipopensource.com/hplip-web/supported_devices/combined.html

http://hplipopensource.com/hplip-web/supported_devices/unsupported.html


Il faut passer par Outils -> Système -> Gestionnaire HP
et lancer Device -> Setup

Une autre façon de faire est de lancer (root)  hp-setup

Je recommande xsane-gimp qui permet de lancer le scanner depuis Gimp.
On peut alors retailler et corriger l'image à sa façon.


 
OCR
Il y en a deux qui sont corrects sous linux : tesseract qui peut être utilisé avec gscan2pdf  qui sait aussi enchaîné unpaper pour nettoyer
le scan (ou en mode commande) ou cuneiform qui est moins libre mais aussi performant. Celui-ci fonctionne aussi avec gscan2pdf ou avec une
autre interface qui s'appelle yagf.


ffdiaporama
http://ffdiaporama.tuxfamily.org/?page_id=8386&lang=fr#STANDARD

Bonjour,2013/11/23  sortie la version 2.0 de ffdiaporama. Voici les nouveautés:
http://ffdiaporama.tuxfamily.org/?cat=5&lang=fr

Dimitrios Glentadakis dglent@gmail.com via ml.mageia.org  :
J'ai fait des rpm pour Mageia 3:
32bit:
http://www.mageia-gr.org/rpm/3/i586/ffdiaporama-2.0-1mgr3.i586.rpm

64bit: à vérifier
http://www.mageia-gr.org/rpm/3/x86_64/ffdiaporama-2.0-1mgr3.x86_64.rpm

Textures pour les arrières plans:
http://www.mageia-gr.org/rpm/3/noarch/ffdiaporama-texturemate-1.0-1mgr3.noarch.rpm

Les cliparts*:
http://www.mageia-gr.org/rpm/3/noarch/openclipart-0.18-1mgr3.noarch.rpm
http://www.mageia-gr.org/rpm/3/noarch/ffdiaporama-openclipart-1.0-1mgr3.noarch.rpm
http://ffdiaporama.tuxfamily.org/?page_id=9273&lang=fr

* Chez Mageia on n'a pas l'openclipart trié par thème:
https://bugs.mageia.org/show_bug.cgi?id=462


Par contre, ce version utilise ffmpeg >= 2.0
Sur Mageia 3 nous avons ffmpeg 1.1.5 et j'ai du patcher ffdiaporama 2.0 pour faire le rpm.
Je n'ai pas tester toutes les fonctionnalités....si quelqu'un trouve un problème, il faudra voir si ça sera possible de le corriger.

voir aussi : http://ffdiaporama.tuxfamily.org/?page_id=9273&lang=fr





vanilla-kde4-config http://rpm.pbone.net/index.php3/stat/4/idpl/24491071/dir/mageia_3/com/vanilla-kde4-config-3-0.20130423.1.mga3.noarch.rpm.html

http://rpmfind.net/linux/rpm2html/search.php?query=vanilla-kde4-config

vanilla-kde4-config rpm build for : Mageia 3. For other distributions click vanilla-kde4-config.

Name : vanilla-kde4-config    
Version : 3     Vendor : Mageia_Org
Release : 0.20130423.1.mga3     Date : 2013-04-23 21:42:11
Group : Graphical desktop/KDE     Source RPM : mageia-kde4-config-3-0.20130423.1.mga3.src.rpm
Size : 0.04 MB    
Packager : ennael < ennael>    
Summary : Default configs used for upstream KDE
Description :
Default configs used for upstream KDE.

RPM found in directory: /mirror/distrib-coffee.ipsl.jussieu.fr/mageia/distrib/3/i586/media/core/release

Content of RPM  Changelog  Provides Requires

    <- PBONE USE POLICY

Download
ftp.pbone.net         vanilla-kde4-config-3-0.20130423.1.mga3.noarch.rpm
ftp.pbone.net         vanilla-kde4-config-3-0.20130423.1.mga3.noarch.rpm
            

Provides :
kde4-config-file
vanilla-kde4-config




The Mageia 64-bit OS =  32-bit libraries The Mageia 64-bit OS (like most if not all Linux 64-bit OS) by default
includes 32-bit libraries, allowing you to run software that comes in
32-bit versions (e.g. skype).

The 32-bit libraries go under /usr/lib/ with a symlink to /lib and the
64-bit libraries go under /usr/lib64/ with a symlink to /lib64.


Carte Wifi

sur discuss-fr trouver un pilote wifi :
On 05-11-2014 17:45, Rosaire Amore wrote:

    Impossible de trouver l'interface réseau pour le périphérique sélectionné (utilisation du pilote ssb)

    Quelqu'un saurait-il que faire dans ces cas là?

Oui. Tu as probablement une carte wifi broadcom.
Elle pose quelques difficultés sous Mageia :

1. Elle est listée 2 fois dans les outils. Regarde si tu peux choisir l'interface wl machin dans "Gérer les réseaux sans fil"

2. Si elle n'y est pas, il te faut un fichier firmware qu'il est interdit de distribuer...

Je me suis fait un rpm pratique si tu veux essayer :

http://jjorge.free.fr/packages/other/noarch//b43-firmware-3-1mga2.noarch.rpm

Tu l'installes, tu rebootes, et tu cherches l'interface wifi nommée
wlan0 ou wlxpsy dans le menu déroulant.


Quels outils?
J'ai pas trouvé "Gérer les réseaux sans fil" .
Dans la reconnaissance du matériel elle est vue, une seule fois.

>
> 2. Si elle n'y est pas, il te faut un fichier firmware qu'il est
> interdit de distribuer...
>
> Je me suis fait un rpm pratique si tu veux essayer :
>
> http://jjorge.free.fr/packages/other/noarch//b43-firmware-3-1mga2.noarch.rpm
>

Ça fait quoi : installer le fichier firmware?

Quels outils?
> J'ai pas trouvé "Gérer les réseaux sans fil" .

Clic droit sur l'applet réseau->réseaux sans fil->gérer


 OK je vais essayer

Après install et redémarrage, je constate l'ajout d'une interface, wlan0
en plus de la broadcom (toujours en erreur).
Je constate aussi que l'item "Gérer les réseaux sans fil" est apparu.
Mon réseau est bien vu, bref, ça marche!
Une question me vient : les gens qui ne sont pas sur cette liste,
comment est-ce qu'ils font?



https://www.thinkpenguin.com/catalog/wireless-networking-gnulinux


Lire des fichiers swf


urpmi gnash lightspark

Lightspark est un lecteur SWF libre. Il supporte le rendu OpenGL shaders (GLSL)
et exécute le code généré par ActionScript 3.0. Un plugin pour Mozilla est disponible.
Compatible avec le format vidéo H.264 sur YouTube. Le code source est disponible sous licence GNU LGPL 3.

As far as replacements for Flash Player go, your options are Gnash and Lightspark.

Shumway which will be included in Firefox in the future, is still in development and has a long way to go.

But if you have the required Gstreamer dependencies, you can play videos on many sites in HTML5 format.



gestionnaire de fichiers
Dolphin, FileRunner (fr), Krusader
format de disque ou de partition expat
expat : http://www.fnac.com/Choisir-son-format-de-disque-dur-cle-USB-FAT32-NTFS-HFS-ou-exFAT/cp23431/w-4  trouvé sur minidisk sandisk achat juillet 2015 à Lisbonne
"exFAT (Extended File Allocation Table) is a Microsoft file system optimized for flash drives. It is proprietary and patented." (source: Wikipedia).
Apparemment il doit exister une implémentation libre, par contre il reste le problème des brevets logiciels : https://bugs.mageia.org/show_bug.cgi?id=16034
Formatage possible avec Partitionmanager ou gparted





formatage clés USB sous MAC Quel format pour votre clé USB ?        http://www.youtips.com/fr/mac/quel-format-pour-votre-cle-usb/
formatage disques + virtualbox
Quels sont les différences entre les différents formats de disques durs virtuels proposées par Virtualbox?
5.2. Disk image files (VDI, VMDK, VHD, HDD)  http://www.virtualbox.org/manual/ch05.html#vdidetails
formatage extfat pour disques flash
2. L'éternelle question du formatage
http://www.tomshardware.fr/articles/test-disques-durs-usb3,2-21-2.html
format exfat (microsoft)
essai d'extraire des photos d'une carte SD d'appareil photo ....

> Une erreur est survenue en accédant à « Média amovible de 59,0 Gio ». Le
> système a répondu :The requested operation has failed: Error mounting
> /dev/sdf1 at /run/media/fred-laet/9C33-6BBD: Command-line `mount -t "exfat"
> -o
> "uhelper=udisks2,nodev,nosuid,uid=1000,gid=1000,iocharset=utf8,namecase=0,e
> rrors=remount-ro,umask=0077" "/dev/sdf1" "/run/media/fred-laet/9C33-6BBD"'
> exited with non-zero exit status 32: mount: type de système de fichiers «
> exfat » inconnu

Un petit tour sur internet pour découvrir que c'est un système de fichiers de Microsoft... bad vibes...
Un petit tour sur le gestionnaire de logiciels il existe plusieurs paquets exfat j'ai installé fuse-exfat plutôt que utils-exfat (en me fiant à la
description : plus orienté utilisation que manipulation).

urpmi --clean
en voulant faire du ménage sur  un vieux pc avec mageia 4 j'ai vu que le rep

/var/cache/urpmi/rpms

contenait 1Go de rpm  dont l'instal avait foiré pour cause de coupure
de courant. Puis-je les virer et vider ce rep avec un
truc du genre

rm -rf *

 urpmi --clean  
devrait faire le boulot
Imprimantes sous Linux
Voir si son imprimante est supportée:
http://hplipopensource.com/hplip-web/supported_devices/index.html
http://hplipopensource.com/hplip-web/install_wizard/index.html

Imprimantes supportées par Hplip
La compatibilité des imprimantes HP  s'arrête actuellement car le paquet
proposé Hplip dans nombreuses distributions GNU/Linux est buggué. Il
faut l'enlever et installer le bon exécutable dans un terminal comme ceci
http://hplipopensource.com/hplip-web/install/install/index.html

enfin certains imprimantes Hplip ont besoin d'un plugin propriétaire

D'autres imprimantes sont supportées par d'autres paquets libres,
parfois à installer dans  les différentes distributions  GNU/Linux:

Hpoj
en général les OfficeJet
http://hpoj.sourceforge.net/download.shtml

pnm2ppa
Les DeskJet
http://sourceforge.net/projects/pnm2ppa/

hpijs
ce driver est commun à de nombreuses imprimantes de marques différentes
https://www.openprinting.org/driver/hpijs-pcl5c

Bases de données de distributions différentes
https://wiki.ubuntu.com/HardwareSupportComponentsPrintersHp

https://h-node.org/printers/catalogue/fr

LINUX :
 ni la souris ni le clavier ne répondent.


Essaye quand même les "Touches magiques" !

http://www.mageialinux-online.org/wiki/les-touches-magiques

http://www.linuxtricks.fr/wiki/sysrq-ou-les-touches-magiques

Pour le reste c'est une question qui a été assez souvent posée mais la réponse c'est une autre question ...

Ça m'est aussi arrivé fût un temps et ça s'est résolu mais je ne sais pas comment ...

http://www.mageialinux-online.org/forum/index.php

NEIGE
Taper dans un terminal (ou copier coller) :
neige ()
{
    local PS1="";
    SECONDS=0;
    clear;
    var="*+x.";
    while ((SECONDS<60)); do
        echo -en "\033[$((RANDOM%LINES))B\033[$((RANDOM%COLUMNS))C
${var:RANDOM%4:1} \033[u";
        sleep 0.1;
    done;
    clear
}

Ensuite taper neige dans le terminal et il neige sur le terminal !

ou encore :

neige(){ local PS1=""; SECONDS=0; clear; var="*+x."; while ((SECONDS<60)); do echo -en "\033[$((RANDOM%LINES))B\033[$((RANDOM%COLUMNS))C ${var:RANDOM%4:1} \033[u"; sleep 0.1; done; clear; }
et taper neige au prompt du bash
Copier un disque dur (cloner)
La ligne ci-dessous me sert aux svgardes, tu peux l'adapter ça te fera une copie exacte en virant des trucs inutiles.

Explication:
- tout ce qui suit "--filter" sont les dossiers pas utiles donc exclus de la copie. Tu peux adapter.
- cela permet de le faire avec les partitions montées
- cela va conserver les mêmes droits de fichier et les liens symboliques
- à la fin de la ligne, tu indiques l'origine et la destination de la svgarde. Ici, je sauvegarde mon /home du disk interne dans un rep nommé /home sur le disk externe. A adapter à ton cas

rsync -v --archive --xattrs --sparse --hard-links --numeric-ids --delete --filter "- .Trash/" --filter "- *.tmp" --filter "- .cache/" /home/. /externe/home

Arte fetcher (telecharger sur Arte) Linux
# urpmq --sources artefetcher
>Pas de paquetage nommé artefetcher
>[root@salon OAST]# urpmq --sources arteFetcher
>Pas de paquetage nommé arteFetcher
>
>Pourtant il est bel et bien installé chez moi.
>
>R
$ urpmq --sources artefetcher
ftp://ftp.belnet.be/mirror/mageia/distrib/5/x86_64/media/core/backports/artefetcher-0.7.0-1.mga5.x86_64.rpm
Mots de passe
On ne rappellera jamais assez que la création d’un mot de passe est une étape très importante de la sécurité informatique. Il est devenu très simple d’en générer des complexes avec des solutions comme LastPass, Dashlane ou 1Password, mais ceux qui préfèrent les créer par eux-mêmes ont tout intérêt à suivre quelques règles élémentaires : créer un mot de passe unique pour chaque site si possible, ne prendre aucun mot figurant dans le dictionnaire, utiliser autant de types de caractères que possible (minuscules, majuscules, chiffres et spéciaux) et choisir une taille suffisamment longue (au moins dix caractères dès que c’est possible)
http://www.nextinpact.com/news/99897-linkedin-fuite-2012-plus-large-que-prevu-nouvelle-vague-reinitialisations.htm